Musée International d'Art Naïf (MIDAN)
Vicq (Yvelines)


Mon Paradis

" Mon Paradis "
(1982) - Toile 61 x 46

Visible au musée International d'Art Naïf
à Vicq dans les Yvelines
sous le titre " Quand je pêche je suis au paradis"

Actuellement présenté au musée dans le cadre
d'une exposition intitulée
"Au cœur de la poésie"
du 6 septembre 2005 au 8 janvier 2006

A voir également dans le livre
"Le Paradis et les Naïfs" par
Philippe Camby - Edition Max Fourny
(Paris 1983)

     Dans "Mon Paradis", tout est Poésie et Mystère : mélange de désir, d'attente et d'espoir. A la manière des peintres surréalistes, Markarian fait basculer la réalité dans l'imaginaire : un Ange vient au secours des poissons devenus papillons pour l'éternité.
    Chaque tableau est une sorte d'hymne : Markarian chante la nature visible et invisible, les univers réels et surnaturels. Il invente des images qu'il porte en lui, tout en se basant sur la vérité parce qu'imprégnée de "vu" et de "vécu".

   
   
L'Arche de Noé

"L'Arche de Noé"
(1976) - Toile 61 x 50

Visible au musée International d'Art Naïf
de Vicq dans les Yvelines.
sous le titre " Le rameau d'olivier "

A voir également dans le livre
"Arche de Noé", par Louis Pauwwels
Edition Max Fourny
(Paris 1977)

    Dans "l'Arche de Noé", Markarian rend un émouvant hommage au pays de ses ancêtres. On peut lire dans le paragraphe sur "Le Déluge" extrait de l'Ancien Testament : - La corruption de l'humanité mit Dieu dans une colère destructrice. Il décida de faire disparaître toute vie sur terre. Il ordonna à Noé qui marchait à ses côtés : "Fais-toi une arche en bois résineux, tu la feras en roseaux, et tu l'enduiras de bitume...tu feras à l'arche un toit ...de tout ce qui est chair, tu feras entrer dans l'arche ta femme, tes fils et les femmes de fils". Il y eut alors le déluge, tout ce qui était sur terre fut effacé...Seule l'arche s'arrêta sur les monts de l'ARARAT. C'est à partir des descendants de Noé que se fit la dispersion des peuples dans les îles des nations. C'est au pied de l'ARARAT qui se compose de deux sommets : "Le Massis" et " L'Ararat", que le peuple arménien a fondé sa nation.

   

©"Tous droits, de l'auteur des oeuvres, réservés."